regarde_mes_imagesRegarde mes images

elles sont belles

Je les ai fabriquées pour toi

Il y a du bleu du rose

toutes les couleurs du soleil

alors prends donc

tout ce que tu voudras.


Et si un matin tu te réveilles

en te disant

pourquoi tout ça pour moi ?

Fait moi ressortir de ma veille

et surtout, surtout, n’oublie pas

n’y réfléchi pas.


Ecoute mes informations.

Laisse-moi tourner ta tête

dans la bonne direction.


Regarde le Monde,

comme je veux bien te le montrer

Le sourire de Claire

t’aidera sûrement à voter


Et si un matin tu te demandes

Tout ça franchement qui le commande ?

Je m’en irai te calmer

avec un sujet sur les pigmés

ça te passionnera tu veras, mais

n’y réfléchi pas


Jette donc un œil sur mes divertissements.

Moi je te donne de l’argent,

Et toi tu me donnes du temps.

Juste le temps

de passer ta vie

les yeux rivés sur moi

et le cerveau en confettis.


Et si le jour de tes 50 ans

tu te rends compte

que t’as passer 5 ans

face à face avec moi,

jusque dans le fond de tes draps,

est-ce que tu penses que ça suffira ?

Sûrement pas.


Je suis ton meilleur ami

du lundi au vendredi,

et ta pute certains samedis


Qui tu citerais

si tu ne me regardais pas,

dans ces putains de soirées

ou tu t’ennuis.


Je suis ton pote, ton raoulmontage3avec_lien

je t’emmène au chiotte c’est cool

tiens la moi et dis moi ce qui en coule ?

De l’or en pisse et des vices en or

pour serrer les boulons du décor.


D’une piéce dans laquelle

un type en costume

s’approche d’un type sans costume

et lui demande

est-ce que tu m’en veux

de t’avoir emmené aussi bas ?


Et le type sourit comme à un bon ami.

Il lui serra la main et lui dit

Je n’y réfléchi pas.


Batlik (Batlik 2004 "à brûle pour point")