C’est maintenant couple01_013

Qu’on retire nos vêtements,

Tous nos habits le haut,

Le milieu et le bas aussi.

Et j’avoue qu’à cet instant,

Ben je suis peut être, peut être

Un peu moins confiant,

Parce que cela fait tellement longtemps,

Que je n’ai pas touché une fille

La dernière fois je crois me souvenir

Qu’il neigeait sur Manille

J’espère que c’est comme le vélo

Que ça ne s’oublie pas

Que je n’aurais pas trop mal au dos.

C’est maintenant,

Que tu m’invites à rentrer tout doucement,

Comme c’est charmant chez toi, 45291

C’est juste assez étroit pour toi et moi.

Et j’avoue qu’à cet instant,

Je me trouve plutôt performant,

Même si cela fait tellement longtemps,

Que je n’ai pas touché une fille

La dernière fois je crois me souvenir

Qu’il neigeait sur Manille

J’espère que c’est comme le vélo

Que ça ne s’oublie pas

Que je n’aurais pas trop mal au dos.

C’est maintenant,

Que je ressens comme un endormissement,

Avant que Morphée ne vienne nous chercher,

Il faut que tu saches combien je te suis reconnaissant,

De m’avoir permis de te voir

Permis de te toucher, permis de te partager

Parce que cela faisait tellement longtemps,371621

Que je n’avais pas touché une fille

La dernière fois je crois me souvenir

Qu’il neigeait sur Manille

Maintenant je sais que c’est comme le vélo

Non ça ne s’oublie pas

Et j’ai déjà très mal au dos.


Batlik (Juste à côté 2006 « à brûle pour point)

Batlik: guitare/ chant/ clavier/ choeurs

J.M Pelatan: basse/ cornet/ ms 20