Tu la connais

L’histoire du bourgeois

Qui voudrait que l'on croie

Qu’il est tout sauf bourgeois

Pourquoi

Parce que dans la musique

Il paraît que ça ne se fait pas

Parce que dans la musique

Il paraît que ça ne se dit pas

Le monde des musiciens

Comme partout ailleurs

A ses communautés

Ses clans ses petits secteurs

Et comme partout ailleurs

Il y a de la compétition

Et comme partout ailleurs

On retrouve pas mal de cons

Du rappeur qui pense

Que sortir du ghetto

Est juste suffisant

Pour faire de lui un pro

Jusqu’à la petite pépée

Qui ne pense pas beaucoup

Mais qui croit qu'elle est belle

Et que c'est déjà beaucoup

Les deux se trompent

À mon avis

C’est qu'il faut travailler

Pour devenir Puccinobatlik033

Autant qu'il faut bosser

Pour devenir Di Franco

Combien de caricatures

Combien de postillons

Vont encore venir brailler

Leurs petites oppositions

Ici la panoplie du chanteur engagé

Et là celle de celui qui veut pas y toucher

D’un côté le rebelle balaize et enragé

Et de l'autre l'artiste frêle et torturé

Mais surtout pas de mélanges

Dans leur composition

On pourrait ne plus comprendre

Vraiment qui ils sont

Des gens dont le talent

Ne dépasse pas vraiment

Le temps qu'ils ont passé

À choisir leur courant

Je remercie mes parents

Pour tout ce qu'ils m'ont donné

Autant que je remercie le talent

Des artistes que j'ai pillés

Et je me fous de savoir qui tu es

Que ton Curriculum vitea

Si tu sors du monde ouvrier

Ou bien d'un petit nid douillet

Parce que tu n’es pas monté sur scène

Pour te faire embaucher

Mais pour chanter ta fredaine

Alors chante la et applique toi

Et si après ton show

Tu penses à autre chose

Que est ce que oui ou non

Ce soir t’a été bon

Dis toi juste que le temps que tu te poses

Toutes tes petites questions

J’aurai déjà écrit pas mal de petites chansons

Que le temps que tu trouves tous tes arguments

Moi j'aurai travaillé sur mon instrument

Parce que j'agis plus vite que tu penses

Et je bouge plus vite que tu danses

Alors arrête toi si tu veux

Mais moi j'avance.


Batlik (Juste à Côté 2006 « à brûle pour point »)

Batlik: guitare/ chant

J.M Pelatan: basse