Il est 19h30 métro porte de Clichy
la station vide son ventre
EscalatorClichy2
les gens se poussent vers la sortie

Deux hommes agenouillés au sol
les mains derrière le dos
font face à 4 flics décidés
les mains emmatraquées

Et voilà pour la procédure
en matière d'arrestation
de personnes en séjour irrégulier
voilà pour la fraternité

Ils avaient bloqué les sorties
et contrôlaient les gens au faciès
ils le font devant les écoles aussi
c'est la consigne
le chiffre avant le reste

Quand l'administration a des relents
de l'époque à Papon
siffler l'hymne national
devient alors une affaire de morale

Si ces quatre flics ont des gosses
quelle version leur serviront-ils ce soir
on a volé 2 pères à leurs enfants
ou bien on a arrêté les méchants


Il n'y a qu'un seul mot c'est la rafle
pas besoin de spécialiste
pour reconnaître les bonnes vieilles méthodes
01
de l'empire colonialiste
il sera toujours temps de venir s'excuser
en disant nous on ne faisait qu'obéir

il sera toujours temps de commémorer
les bonnes consciences aiment à se recueillir

Jusqu'où peut-on aller sans réfléchir
c'est la question que je me pose ici
jusqu'où peut-on aller sans réfléchir
ces 4 flics eux sont allés jusque
métro Porte de Clichy

Batlik : Guitare / Chant
 

"L'art des choix" - 2010
A brûle pourpoint


pour les "facebookiens", cliquez sur le lien « Afficher le message d’origine »
édité pour la première fois le 19 juin 2010