Celui qui part
retrouve la chance du débutant
la gnaque et la cadence des premiers temps
la vigueur et la force du contre-temps 

celui qui part
a l'anonymat sans histoire
le reflet des possibles dans le regard
la belle perspective des transitoires

c'est trop tôt pour se mettre à penser 
à ceux qu'il a laissés


celui qui part cintre
entend combler son manque d'envergure
remplacer la bonne planque par l'aventure
éprouver l'émotion que rien ne dure

celui qui part 
sait s’il y a autre chose autre part
d'autres orchestrations du hasard
d'autres définitions de l'être et de l'avoir


il essaye de ne pas trop penser 
à ceux qu'il a laissés

celui qui part 
te parlera souvent à l'imparfait
te dira où et quand, qu'il y était
mentira de temps en temps sur qui il était

celui qui part
évitera soigneusement les miroirs
de peur d'y croiser celui qu'il était
celui que l'on fuit mais qui ne part jamais

il voudrait que ceux qu'il a laissés
ne sachent plus qui il est

Auteur – Compositeur : Batlik   -  Le poids du superflu  2012 - A Brûle Pourpoint 
Dessin - Toine

édité pour la 1ere fois le 18 mai 2012