11 juin 2006

Les enchères

J’en sais quelque chose De toutes ces foires aux instruits Qui nous imposent De ne pas re-décorer notre univers Disait un parfait inconnu En écrivant à son frère. C’est plus sûr de pouvoir envisager Le monde et son passé, Lui répondait son cadet. Ça fait plaisir, de se dire, Qu’on gagne de l’argent Avec un emploi sérieux, Ça rassure au moins les parents. Il y a que je peux pas me passer De voyager, J’ai jamais pu supporter La stabilité. J’apprends... [Lire la suite]

10 juin 2006

Alex Graffeur

Alex Graffeur de la pochette "Juste à Côté" http://www.brokalex.com (Capture écran de la vidéo "Mur du Son")
Posté par MelleBulle à 15:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juin 2006

Esteban Photographe

Esteban Photographe de la pochette de "Juste à Côté" http://estebanphotographe.free.fr/ (capture écran, de la vidéo "Mur du son")
Posté par MelleBulle à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2006

Ses dépendances

Il ne lèvera Sûrement pas ses yeux Vers ses yeux à elle, Quand elle découvrira Qu’encore une fois Des choses Manquent à l’appel. Et elle se souviendra De chaque objet, Et de tout L’argent disparu Pendant qu’il Essayera de lui dire Qu’il ne recommencera Plus… …La jolie bille Tourne autour Et plus le joueur Compte les tours Des trotteurs qui  Courent dans les trèfles Et du brelan Qu’il a en main, Demain Tout sera sûrement ... [Lire la suite]
09 juin 2006

La prochaine fois

Ce soir, J’y pense, C’est l’heure Il va faire sur entrée Sur scène. Je ferme les yeux , J’imagine Je rêve de cet instant. Qui ce passe en ce moment. On ressent jamais la même chose Pourtant. La 1 ère fois Ça surprend. La 2éme fois On n’est impatient La 3éme fois, On écoute Et la 4éme fois… Je ne sais pas encore. Mais une chose est sur On ne peut pas S’y attendre. C’est toujours différent. Un long... [Lire la suite]
06 juin 2006

L’ambition

C’est avec Celle de droite Que t’as réchauffé la joue gauche De cette tête à claques. T’as dit  « On ne baise pas deux filles à la fois Surtout quand la première c’est moi » C’est avec Celle de gauche Que t’as séché ses larmes En lui disant bien : « Voici venu la fin d’une idylle Qui aura duré trois ans trois mois et trois jours, pile. Mais ne t’en fait donc pas, Je penserai à toi, Dans chacun de mes bouquins, Quand les dix... [Lire la suite]

03 juin 2006

Le minou

Comment je m’appelle Et pourquoi je saigne ? Je crois que celle que j’aime Veut voir l’autre bord de la Seine. On était pourtant bien, de ce coté là, Y avait elle, moi et je sais plus très bien. Elle avait pourtant tiré des plans sur ma comète Et une comète, ça peut être mignon tout plein. Mais je la regarde accoster sur la rive d’en face Et j’ai du mal à distinguer tout ce qui se passe. Alors Comment je m’appelle Et pourquoi je saigne ? Je... [Lire la suite]
02 juin 2006

Comme le coyote

Bien sûr évidemment Sont les deux seuls mots Que tu prononces tout le temps L’air fier les épaules en arrière Tes certitudes t'ont donné l'habitude De ne plus te poser aucune question De ne répondre que par oui ou par non L’index pointé sur chacune de tes idées Sûr de tes convictions Un vrai petit Napoléon Comme le coyote dans les dessins animés T’es au dessus du vide Mais tu continues à marcher Qu’est ce qu'il se passera Quand tu regarderas en bas Lorsque ton empire sous tes pieds S'effondrera ... [Lire la suite]
01 juin 2006

Ecouter

Une rencontre, un concert, en janvier.Un chapeau, une guitareUn d’un coup un texte qui me fait vibré,C’est « Juste à coté »Je reste bouche « b » devant luiMais pourquoi je suis là ?J’avais presque oublié... De « Chien de prairie », à « Assis là »En passant par « Manille »C’est dingue l’effet qu’il me fait.Au bout de 10 minutes sa voix ma transporté;C’est clair je vais acheter les Cd.Comment il s’appelle ? Je n’sais pas ?Attend je regarde sur le billet.Rien d’écrit tant pis Ils resteront l’espace du concertLe mec aux lunettes, et le... [Lire la suite]
31 mai 2006

Le nouveau producteur

Au pied d'un grand fauteuil en cuir Sur un plancher fait de bois vénitien Un petit chien regarde dormir Son maître en lui léchant la main C’est le nouveau producteur Celui d'aujourd'hui Celui qui fait son beurre Et l'argent de celui ci Le producteur de disques Ne prend plus aucun risque Son empire Ne semble pas prêt de mourir Libre comme un artiste aujourd'hui C’est être bardé de contrats de contraintes De livres de comptes de plaintes Contre ceux qui... [Lire la suite]