23 décembre 2007

99 Pas

Aux premières lueurs du jourqui percent la salle de bainil fixe le sol de son regard lourdavant de passer ses deux mains Sous le filet d'eau froidle calme alors disparaîtralaissant la place au réveilet à toutes les emmerdesde la veille Il l'aime tant cet instant précisl'instant juste avant aujourd'huilorsque le petit matin blancs'approprie tout l'appartement Un café dans une maindans l'autre un morceau de spliff éteintil regarde sa voisine d'en facesa petite marie pleine de grâce En la regardant dormiril en oublie que... [Lire la suite]

23 décembre 2007

Naissance de la poésie

Je crois que tout s'écroule  je crois que rien ne rouleje crois que rien ne changec'est ma vie qui me dérange. J’ai peurc'est toujours le même cauchemarcelui du haut du plongeoirlorsque je me fais dessuset que tout le monde se marre. Mais je veux que tout se passe bienje veux que tout aille mieuxje veux que tout s'enchaînevers le haut comme c'est beau. Je jure (je jure) de les repérerje jure de les respecterles petits instants de bonheurqui passent et puis qui meurent. Donne moi de quoi imaginerdonne moi une vision... [Lire la suite]
23 décembre 2007

Ces 5 mots là

Parce que tu rappelles tout le tempsle bien que tu as fait aux gens avantque ça donne l'impressionde devoir te demander pardontout le temps Parce que tu es rusé et méchantque plus ça va plus ça s'inscrit dans le tempset qu'à l'âge que tu astu ne changeras sûrement plus maintenant Je ne te le dirais pasje ne te dirais que ces 5 mots làje ne t'aime pas Parce que tu n'essayes pasparce que tu ne veux même plus tenterd'avoir une vision de toiautre que celle que le miroir te renvoie Parce que t'es pas attachantque tu te plains pour... [Lire la suite]
23 décembre 2007

Ego

Cet arbre fera bien l'affairesi je dois me cacher derrièreil est tout juste assez grospour cacher mon ego Je sais que celui qui partn'est pas censérevenir espionnécelle qu'il a laissé tomberet qui essaye d'oublier Qu’est ce qui faitque je me demande pourquoiqu'est ce qui faitque je suis planté làAccroupidevant un restaurant chinoisc'est peut être celuiou Emily Loizeau va J’étais pourtant si sûr de moiet mon moi me disaitque je ne le regretterai pas Mais c'est plus durencore plus dur qu'une fin de moid'autant plus... [Lire la suite]
06 novembre 2006

Discutons

1915 sur un trottoir de Brest, Les gens discutent des nouvelles De l’Est. Paumée dans le flot des jambes Serrées des gens du quartier, Une gamine de 5 ans respire Le café torréfié. Les odeurs, c’est souvent ce qui reste Même celles d’un trottoir de Brest. J’imagine le bruit de 4 sœurs, Dans un appartement, du temps ou Brest avait des couleurs. J’imagine le silence d’une mère Qui se demande quoi faire. J’apprends l’Histoire devant Des petits tas de... [Lire la suite]
09 octobre 2006

Sa vie

Elle travaillait pour un type Dont les sales mains se Baladaient bien trop souvent Sur ses petites seins et L’odeur de sa bouche Comme ses cravates en cuir La faisaient presque vomir… Elle ne faisait pas ça Parce qu’elle le valait bien Mais pour remplir sa bouche Et celle de ses bambins C’est la joie du crédit, Et celle de l’assurance Qu’elle avait sur sa vie… Elle n’avait pas le temps De voir venir. Elle n’avait pas l’argent Pour éviter le pire. Elle... [Lire la suite]

21 août 2006

La Catherine

Elle ne va sur ses 20 ans, Mais semble mieux connaître les hommes Qu’une femme de mille amants. Son cortège de prétendants S’agrandit de ville en ville Et de temps en temps. Elle se penche, Vers un de ceux qui l’aime, Et en baissant les yeux Lui murmure à l’oreille : « C’est toi celui pour qui je saigne, Celui dont la vie se mélange à la mienne. » C’est la Catherine de Jules, de Jim, La femme du boulanger l’angoisse du prisonnier. Celle pour qui la retenue n’a... [Lire la suite]
24 juillet 2006

Son œil gauche

Pour une fois que j’avais trouvé Une place devant la porte d’entrée Qui aurais pu m’avertir Que la journée allait mal finir. Je me suis pas tout de suite souvenu Ou je l’avais déjà rencontré Et j’ai oublié de lui demander Dès qu j’ai vu qu’elle s’approchait. Tellement ce qu’on allait faire ensemble Ma semblé plus important Que tout ce qu’elle avait bien pu faire Avant. Je venais de passer près de 2 ans A regarder passer les amants. J’avais pris... [Lire la suite]
16 juillet 2006

Aux Innocents

"La France cachent bien des choses au fond de son sac à secrets, De sombres histoires étatiques comme son service d’action civique. Comme un honnête prisonnier qui échangerais sa liberté contre de petite compromission Services rendu à la Nation. Je trafic, tu trafic, nous trafiquons, Mais eux en ont le droit, parce que il le fond pour l’Etat. Politique et voyoucratie se mêlent se fondent et puis se lient. Comme le fait l’orgeat dans l'anis. Un vielle élu de la République, caché dans les fins fond... [Lire la suite]
10 juillet 2006

Sous son lit

De derrière ses lunettes usées Il pense, Que la vie n’est pas si facile, Qu’il voudrait retomber en enfance. Du temps ou la seule de ses peurs Etait de ne pas savoir qui Se cachait sous son lit. Mais nos peurs se précisent avec l’âge Comme le suspens au fil des pages D’un livre ou le poids de l’argent A écrasé celui de la vie D’un livre ou tous les honnêtes gens S’en vont cacher sous leur lit Leurs économies Ils disent, Méfiez vous surtout des petite bandes Et faites... [Lire la suite]